Accueil
Exposition temporaire : 2 plumes dans le même sillon, Ernest Montusès et Emile Guillaumin

 

Ernest Montusès, né à Montluçon le 4 avril 1880 et mort le 9 novembre 1927, est un homme politique et écrivain français. Très jeune, il écrit des poèmes. Instituteur puis bibliothécaire à la ville de Montluçon, il commence ŕ écrire dans Le Petit Indépendant de l' Allier puis dans Le Socialiste de l'Allier. En 1901, il adhère au Parti ouvrier français. Il épouse en 1904 Angéline Thivrier et la même année est révoqué de son emploi par la nouvelle municipalité de droite. Il devient rédacteur en chef du Combat social. De 1908 à 1912, adjoint au maire, Paul Constans, il est chargé de l'instruction publique. Il devient conseiller général du canton de Montluçon-Est de 1919 à 1925. En 1921, il adhère au Parti communiste; il fonde et dirige pour le Parti communiste le journal Le Travail. Il meurt en 1927 lors d' un accident anesthésique lors d' une intervention de chirurgie dentaire.

Ses oeuvres :
L' âge de fer, roman,1919
Les cimes, roman, 1924
Rimes roses et rimes rouges, poèmes, 1914
La traîne de pourpre, poèmes
Les jardins de la douleur, poèmes, 1918
Contre son roi, oeuvre dramatique
Histoire de Montluçon, 1912
Le Député en blouse, préfacé par Jean Jaurès, 1913
La fin des religions, Montluçon, 1905
L'école laïque contre le socialisme
Les Ennemis du paysan, 1936
Replongez-vous dans l'ambiance du début du siècle avec le four à pain et sa pelle à enfourner et un râteau à faner (pluche en bourbonnais)
2 vidéos, l'une sur l'évolution agricole et l'autre sur la vie d'Emile Guillaumin.
<-Préc. |   |  Suiv.->