Accueil
 

Lucien Gachon
         
retour
 

Né à La Chapelle-Agnon (Puy-de-Dôme), instituteur à Saint-Dié puis professeur de géographie à l'Université de Clermont-Ferrand.

Son roman Maria (1925) évoque sans complaisance l'âpreté au gain et les mœurs d'une famille de petits propriétaires terriens du Livradois.

Ami de Pourrat, il est avec lui l'un des chantres de l'Auvergne et de ses traditions face à la crise du monde paysan, la dépopulation des campagnes et leur perte d'identité. A côté de son œuvre de géographe, il laisse une monographie ethnographique de l'Auvergne inégalée depuis : L'Auvergne et le Velay, publiée par le musée national des Arts et Traditions populaires (collection " Les provinces de France ", Gallimard, 1948).

 

 

 
retour