Accueil
 

Henri Pourrat
    (1887-1959)      
retour
 
Photo Albert Monier

7 mai 1887 : Naissance d'Henri Pourrat à Ambert (Puy-de-Dôme).
1891 à 1904 : Etudes à Ambert.
1904 : Baccalauréat lettres-sciences.
1905 : Admis au concours d'entrée à l'Institut National Agronomique, mais il ne peut y entrer car il est atteint de tuberculose.
1905-1906 : Une année terrible entre la vie et la mort.
1906 : Premiers écrits dans les revues locales : Echo de la Dore, Veillée d'Auvergne.
1912 : Publication de La colline ronde, écrit en collaboration avec Jean Angéli. Suite des recherches sur le folklore local. Rencontre avec Lucien Gachon.
1914 : Ajourné pour raisons de santé, ce qu'il regrette profondément. Poursuit ses enquêtes, de documente sur le passé et le présent.
1919 : Les Montagnards, poèmes inspirés par la 1ère Guerre Mondiale.
1920 : Rencontre d'Alexandre Vialatte, de Jean Paulhan.
1921 : Chansons... Liberté, poèmes. Prix littéraire du journal Le Figaro pour le manuscrit du premier tome de Gaspard des Montagnes.
1923 : Voyage à Paris. Les jardins sauvages, biographie de Jean Angéli.
1925 : A la Belle-Bergère, tome II de Gaspard des Montagnes, et voyage à Paris à cette occasion.
1926 : Son médecin considère qu'Henri Pourrat est guéri. Le mauvais garçon, roman.
1927 : Dans l'herbe des trois vallées, histoire de la papeterie ambertoise.
1928 : Mariage au Vernet-la-Varenne avec Marie Bresson. Ceux d'Auvergne, essai.
1929 : Mort de son père. Chargé par les " Horizons de France " de diriger une collection terrienne : " Champs " et publication du premier Almanach des Champs.
1930 : Naissance de sa fille aînée, Françoise. Voyage à Aix, Marseille, Manosque. Le pavillon des amourettes, tome III de Gaspard des Montagnes.
1931 : La tour du levant, tome IV et dernier de Gaspard des Montagnes. Grand prix du roman de l'Académie Française pour l'ensemble de Gaspard des Montagnes.
1934 : Monts et Merveilles, roman.
1935 : La cité perdue, essai à propos du site de Gergovie.
1936 : Contes de la bûcheronne, premier recueil de contes populaires.
1940 : L'homme à la bêche, " Histoire du paysan ".
1941 : Obtient la Prix Goncourt avec Vent de Mars.
1946 : Histoire fidèle de la Bête du Gévaudan.
1948 : Trésor des Contes (tome I).
1951 : Le chasseur de la nuit, roman.
1957 : Chroniques d'Auvergne des âges perdus aux temps modernes.
1959 : Décès d'Henri Pourrat à Ambert le 16 juillet.
1962 :Tome XIII et dernier du Trésor des contes.

(Biographie adaptée de : [ Centenaire Henri Pourrat ], Henri Pourrat, sa vie et son œuvre, Annales du Centre Régional de Documentation Pédagogique de Clermont Ferrand, 1987.)

 

 

 
retour