Accueil
 

Francis Pérot
    (1840 - 1918)      
retour
 

Menuisier, autodidacte, Francis Pérot fut archéologue et collectionneur. Son œuvre écrite, touchant à différents domaines de l'archéologie surtout préhistorique et du " folklore ", n'est pas exempte des travers de l'érudition de son temps, ce qui lui valut d'être sévèrement contestée.
Son Folklore bourbonnais (1905) a pourtant le mérite d'être la première synthèse ethnographique sur le Bourbonnais. Mais elle pêche par sa tendance à rechercher les " survivances gauloises ou " sarrazines ", en raison de la celtomanie et de l'orientalisme qui affectaient alors ce genre d'études.
Si l'on en croit la préface de Camille Gagnon à Au Vieux temps, Pérot aurait encouragé le jeune Émile Guillaumin à collecter la littérature orale du Bourbonnais.

 

 

 
retour