Accueil
Témoin et acteur de la
société rurale
La vie quotidienne du paysan

Témoin et acteur de la société rurale

Qu'est-ce que le métayage?
Le "fermier général"
Idéologie du rapport métayer
Exemple d'organisation
Les syndicats agricoles

La terre de la CHARNÉE, au Veurdre.

Claude Elphège Jourdier

Propriétaire

Régisseur

Exploitants

Mode
d'exploitation


L'unité d'exploitation est le domaine. Configuration spatiale et sociale, le domaine est l'espace où se réalisent les équilibres entre la terre et une communauté de travail. Chaque domaine comprend ainsi un ensemble de parcelles répondant au type d'agriculture pratiqué et un ensemble de constructions pour loger la communauté, pour loger les animaux, pour stocker et traiter les produits de l'exploitation.

La terre de La Charnée proprement dite (celle qui a survécu jusqu'à maintenant) a été divisée en huit domaines . 590 hectares de surface agricole dont le parcellaire a été réparti de façon à donner à chaque exploitation (entre 50 et 80 hectares) les mêmes avantages dans un système mixte de céréaliculture et d'élevage. Les surfaces fourragères représentent à peu près 60% de la S A U et chaque unité d'exploitation bénéficie d'une surface toujours en herbes à peu près identique, de chambonnage en particulier.

Les bâtiments ne sont pas toujours bien appropriés à ce type d'agriculture. La plupart ont été construits ou reconstruits vers le milieu du XVIIIème siècle. Quelques uns ont été détruits par le feu ou par le temps. L'architecture générale, à l'origine, semble s'être inspirée d'une disposition des bâtiments en U donnant sur une cour ouverte. La moitié des domaines répond encore à ce schéma : à droite la maison d'habitation et la laiterie, à gauche la grange-étable avec ses vastes greniers et son élégante avancée abritant l'aire à battre le grain, au centre les remises du matériel, l'écurie des chevaux, la porcherie, le poulailler en appentis. La pelote de fumier trône au milieu de la cour.

Les bâtiments agricoles n'ont pratiquement pas subi de modifications au cours du XIXème siècle. Ce qui limite impérativement le développement du cheptel bovin, l'évolution de celui-ci ayant essentiellement porté sur l'amélioration de la qualité. L'accroissement des surfaces fourragères a surtout permis de mieux nourrir les animaux et d'assurer une meilleure rotation des ventes. Chaque domaine entretient ainsi en permanence une quarantaine de bovins dont deux ou trois paires de boeufs de travail. Il y a toujours, jusqu'à la Guerre de 14, quelques dizaines de moutons qui, à vrai dire, n'ont pas de logement attitré et qui vivent en enclos une bonne partie de l'année.

Pour cultiver de tels domaines, on s'en remet à la norme généralement admise : un homme pour dix hectares, soit, en principe, six ou sept hommes. Sans compter les femmes pour les travaux de la maison, de la laiterie, du jardin. C'est le noyau familial, presque toujours un grand ménage étendu (deux ou plusieurs couples mariés liés entre eux par des liens de consanguinité), qui fournit le gros de la main-d'œuvre, complété par une domesticité d'appoint. Des enfants sont en outre indispensables pour les tâches mineures et pour assurer l'avenir de la force de travail. Les locaux d'habitation doivent donc être en mesure de loger, au bas mot, une dizaine de personnes. Cette communauté de travail varie selon l'évolution du cycle de vie. Au début des années 1880, il n'est pas rare de trouver une vingtaine de personnes dans certains domaines. Dans la plupart des cas, le bâtiment d'habitation comprend, s'ouvrant de plain-pied sur la cour, une grande pièce à feu avec une chambre attenante, plus une pièce séparée. Les domestiques masculins disposent d'un réduit en bout de bâtiment ; les servantes couchent dans les pièces des maîtres. Tous ces logements ont subi, vers la fin du XIXème siècle, des améliorations notables : les portes et les fenêtres ont été sensiblement agrandies ; le sol a été carrelé.



Domaine Odonnet
( La grande-étable)

 

 

 

 

 

 


Domaine du lieu Mindot
Bâtiment en U sur cour

<-Précédent | Haut de la page  | Suivant ->