Accueil
Témoin et acteur de la
société rurale
La vie quotidienne du paysan

Témoin et acteur de la société rurale

Qu'est-ce que le métayage?
Le "fermier général"
Idéologie du rapport métayer
Exemple d'organisation
Les syndicats agricoles

 


Le rapport métayer cesse peu à peu d'être conçu comme un rapport " naturel ", et accepté, entre un paysan voué au travail, et un propriétaire dont le statut de " riche " ou de " privilégié " n'est pas remis en cause.

A - Suivant l'évolution sociale au XIXème siècle, le paysan se situe de plus en plus comme un " opprimé ".
Si l'hostilité envers propriétaires et fermiers était certainement fort répandue, beaucoup de métayers se seraient contentés de la suppression des abus les plus criants. D'autres métayers persistaient dans l'idéologie ancienne, restant sensibles au prestige du dominant.

B - Du côté des propriétaires, se font jour deux attitudes différentes :
1 - ou bien une conception du rapport métayer comme un partage Capital/Travail.
2 - ou bien, plus largement, les possédants considèrent les paysans comme une classe dangereuse.


 

plus de détails

<-Précédent | Haut de la page  | Suivant ->