Accueil
Témoin et acteur de la
société rurale
La vie quotidienne du paysan

Témoin et acteur de la société rurale

Qu'est-ce que le métayage?
Le "fermier général"
Idéologie du rapport métayer
Exemple d'organisation
Les syndicats agricoles

 

Définition

Origines du
"fermier général"

Un intermédiaire contesté


L'avantage de percevoir immédiatement de l'argent et non plus des quintaux de céréales, dont il fallait ensuite chercher la vente, avait amené peu à peu les bailleurs à intercaler un fermier entre eux-mêmes et le métayer. Le fermier se chargeait de toutes les relations avec le métayer (choix de l'homme, bail, partage de la récolte), au prix d'un loyer en argent payé au bailleur. Le bailleur perdait ainsi le contact avec " ses " métayers, surtout s'il possédait plusieurs domaines, contact qui aurait pu à l'occasion avoir un caractère paternaliste. De fait, le propriétaire s'éloignait de la terre, occupant souvent un emploi de fonctionnaire à la ville ou d'officier à l'Armée.

Au XIXème siècle, le système du " fermier général ", gérant plusieurs domaines, était devenu quasi général. Les baux que le fermier imposait au métayer étaient de plus en plus tatillons et supposaient une véritable direction du travail et des décisions techniques par le fermier.

<-Précédent | Haut de la page  | Suivant ->