Accueil
Témoin et acteur de la
société rurale
La vie quotidienne du paysan

La vie quotidienne du paysan

Les travaux agricoles
Maison paysanne et habitat rural
Le Bocage bourbonnais
Agronomie & agronome


Paysan
lui-même
...

Moyens
de culture


Récoltes et battage


L'année
agricole


Au tournant du XXe siècle, l'agriculture est encore essentiellement basée sur l'énergie animale, le Bourbonnais se rattachant aux espaces français centraux qui ignorent le cheval de labour jusqu'à l'Entre-Deux Guerres et privilégient la traction bovine (voir, par exemple, Tableaux champêtres p. 184 : "Un anniversaire", et La Vie d'un simple, chap. VIII). La traction motorisée n'intervient que tardivement, comme l'indique ce passage d'A Tous vents sur la glèbe (1931, pp. 209-210) : "... on laboure au tracteur. [...]. Dans ma région argileuse et humide [...] il est encore inconnu, l'outil des temps nouveaux".
Les charrues industrielles ont remplacé l'araire que différentes allusions dans La Vie d'un simple permettent d'identifier comme de modèle chambige, à mancheron simple, répandu dans plus grande partie de la moitié sud de la France.

<-Précédent | Haut de la page  | Suivant ->