Accueil
Bio. & bibliographie Paysans
écrivains
Littérature prolétarienne Littérature régionaliste Contes et légendes

Contes et légendes
 

Historique...

Émile Guillaumin et le folklore bourbonnais

Deux ouvrages d'Émile Guillaumin ont été cités dans la bibliographie générale du Manuel de folklore français contemporain de Van Gennep : les Tableaux champêtres et
La Vie d'un simple (1), avec comme commentaire "bonnes descriptions". Van Gennep ne pouvait pas avoir connaissance des contes écrits par Émile Guillaumin et qui ne furent publiés en recueil qu'à l'occasion du centenaire de la mort de leur auteur en 1973. Mais dans ses romans comme dans ses contes, la source d'inspiration reste l'observation du milieu et très peu d'allusions sont faites aux coutumes, aux rituels ou au légendaire bourbonnais. C'est dans les Tableaux champêtres (Moulins, Crépin-Leblond, 1901) que l'on trouvera le plus de notations en rapport avec les traditions populaires locales. Les descriptions de travaux agricoles comportent parfois des allusions aux coutumes qui les accompagnent (2). Une large place est faite à la description des fêtes calendaires (3). Émile Guillaumin note aussi certaines croyances et observances (4). Mais on ne saurait traiter Émile Guillaumin, même dans cet ouvrage, de folkloriste. Le réalisme prévaut toujours dans ses descriptions et les coutumes ne sont souvent notées que comme des survivances, participant à la peinture des mentalités et des conditions de vie paysannes.

     
     
     
 
<- Précédent   |    Haut de la page
     
 

Notes
     
 
     
 

1-A. Van Gennep, T. III, Paris, Picard, 1937, n° 488

2-Croquis de Moisson, p. 100 : la croix faite avec la première gerbe, la branche de chêne sur le dernier char, la Rate ou repas de clôture ; les Semailles, p. 143 : la croix tracée dans le grain de semence

3-Pâques (p. 16), Rogations (p. 35), fêtes patronales (p. 126), Jour des morts (p. 164), cycle de Noël (p. 196) et du Carnaval (p. 239) et au calendrier agricole coutumier : Saint-Jean (p. 52), Saint-Martin (p.172)

4-Violettes préservant de la fièvre (p. 13), feux du 30 avril pour éloigner les esprits (p. 26), sonneries de cloche pour éviter la grêle (p. 79), rituels pour conserver les essaims d'abeilles (p. 92), bûche de Noël, allusions au légendaire : la "Grosse bête" (Scènes d'été, VII) censée habiter l'étang (probablement la réminiscence d'un "croque-mitaine"), légende des boeufs qui parlent la nuit de Noël (p. 198)